6 commentaires sur “Ironman Vichy 2015: compte-rendu

  1. Chapeau, j’imagine qu’il faisait super chaud ! Y aller avec un gros gros doute sur le pied, c’est déjà fort mentalement, et finir dans ces conditions, c’est encore plus dur. Bravo !!

    • Merci Captain. Y aller dans ces conditions, c’est pas dur mentalement. C’est juste frustrant car on sait qu’on ne courra pas « comme d’habitude ». Alors, comme je ne pouvais pas viser un chrono à Vichy, c’est un moindre mal qu’il ait fait trop chaud ce jour-là ! ;)

      • Justement, je pense que pas mal de personnes n’y seraient tout simplement pas allées en se disant « je pourrais pas être à 100% et je risque de devoir abandonner ». Ça fait tellement mal de s’arrêter en pleine course… Donc chapeau pour avoir tenter !

      • En toute franchise, en bon « presque auvergnat » que je suis, si j’avais pu me faire rembourser les frais d’inscription et d’hébergement, je n’y serais sûrement pas allé mais je ne pouvais pas (saleté de label « Ironman »!). Et puis, je n’avais pas de course de repli (genre un autre triathlon XXL plus tard) sur laquelle j’aurais pu arriver mieux préparé. Alors, autant tenter le coup (sur un malentendu…) et ne pas avoir de regrets.

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s