19 commentaires sur “2015… difficile

  1. Quand la tête ne va pas et qu’on ne peut même pas utiliser le corps pour relâcher un peu tout ça, c’est encore moins évident. Double punition. Mais ça revient. Ça revient toujours. Et en plus tu seras super musclé ;) Bonus en effet !

  2. Courage Dajo ! Il y a toujours un coin de parapluie qui t’attend un jour à un coin de rue 😌
    De la patience pour se reconstruire physiquement et du temps pour se refaire un mental … Heureusement on peut faire les deux en même temps 😉

  3. Je vois que je ne suis pas la seule à trouver 2015 toute pourrie. Bon, il reste encore pas mal de semaines pour que la roue tourne alors courage DaJo, au printemps tu seras hyper musclé, motivé comme un cadet et en plus il fera beau. (Sinon viens à Rouen pour le Wings For Life, comme ça on boira des bières et ce sera cool).

  4. Hé, Dajo, tous les jours le soleil se lève pour éclairer nos chemins! Parfois nous avons la chance de lire et plus rarement de rencontrer des hommes exceptionnels. Fin août, en plein doute, je découvre ton blog, ton charisme, ta volonté. Je t’adresse ce message pour te remercier. Te remercier d’avoir été là au bon moment, car sans que tu le saches, tes récits, tes conseils ta force m’ont remis sur un chemin plus lumineux, plus joyeux. Je suis sûr que tu trouveras cette lumière qui va te relancer, du creux de la vague tu ne peux que remonter (comme du haut tu ne peux que tomber d’ailleur!). Ancien sportif, fin août je pesais 98kg, aujourd’hui grâce à toi, j’ai perdu 19kg (plus que 6!), repris 5 à 6 entrainements par semaine mais surtout j’ai un projet sportif, un objectif et je me ferais bien un Half Dajoman!…Partant pour accompagner au train de sénateur un ou deux « néophites » en mai?

    • Merci Patrick. çà fait plaisir de lire un commentaire comme le tien mais je crois que tu exagères (je ne donne pas beaucoup de conseils… voire aucun). Ta transformation récente, c’est à toi que tu la dois et à toi seul. Donc chapeau bas.
      Au plaisir pour vous accompagner un peu sur votre « off » en mai mais ne comptez pas sur moi pour nager avec vous dans le lac à cette période. Je me gèlerais.

  5. Mince, moi j’ai un début d’année super côté running et côté tout le reste. Mais je sais ce que sont ces périodes clairement pourries. Donc oui, une seule chose à faire; patienter. C’est pas le plus facile à faire, mais les choses font leur chemin dans ta tête et ton corps, et tu seras de nouveau en selle (enfin on te le souhaite très très fort! :) ).

    • Merci miss. Profite bien du vent si tu l’as dans le dos en ce début d’année… et félicitations pour ton semi de Paris ;)

  6. Je me retrouve dans ce que tu écris car moi aussi mon début 2015 est similaire au tien. La course à pied m’aide bien à me vider la tête, même si les heures suivant le retour à la maison redeviennent difficiles. Je te souhaite donc bien du courage (et de la patience?)..

  7. Tu rentres plus dans la porte d’entrée de ton blog avec tes épaules carrés de (démé)nageurs ?

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s